Histoire d'une double vie - Dans le jardin de l'ogre - Leïla Slimani

Posté le 25/09/2014 à 14h02. Modifié il y a 3 ans 1 mois 26 jours Voir le livre

Titre:
Dans le jardin de l'ogre
Genre:
Littérature sentimentale et Erotisme
Editeur:
Gallimard
( 28/08/2014 )
ISBN:
2070146235
224 pages
17,50 euros

Un livre plein de sève, violent et érogène. Un livre où il est question de sexe et d'un amour malmené.

Adèle, journaliste parisienne, est malade de son obsession pour la verge, prisonnière de l'assouvissement de ses pulsions sexuelles qu'elle ne peut réfréner et qui s'affolent en tous endroits. Là, comme ça, il peut lui prendre l'envie de se faire un inconnu et, une fois la chose consommée, Adèle renoue avec sa vie de femme, de mère, de bonne copine, si mélancolique, si routinière. La jeune journaliste use d'artifices, de leurres et Richard, son époux, ne se doute de rien. Et pourtant, "chaque pore la dénonce. Saturée d'odeurs, de caresses et de salive, sa peau a pris une teinte nouvelle". Puis Richard a un accident de scooter. Adèle se voit donc contrainte de rester au chevet de ce mari aimant, qui découvre finalement son addiction au sexe et sa double vie. L'histoire est faite de déchirements, de compréhension, de sevrage, d'isolement, de confiance, en fait, d'amour... Leïla Slimani, l'auteure de "Dans le jardin de l'ogre", s'empare du sujet - ô combien glissant - avec une parfaite justesse, une sensibilité rare.

C'est un premier roman. Une réussite pour une première fois.

Présentation de l'éditeur

Une semaine qu'elle tient. Une semaine qu'elle n'a pas cédé. Adèle a été sage. En quatre jours, elle a couru trente-deux kilomètres. Elle est allée de Pigalle aux Champs-Élysées, du musée d'Orsay à Bercy. Elle a couru le matin sur les quais déserts. La nuit, sur le boulevard Rochechouart et la place de Clichy. Elle n'a pas bu d'alcool et elle s'est couchée tôt.

Mais cette nuit, elle en a rêvé et n'a pas pu se rendormir. Un rêve moite, interminable, qui s'est introduit en elle comme un souffle d'air chaud. Adèle ne peut plus penser qu'à ça. Elle se lève, boit un café très fort dans la maison endormie. Debout dans la cuisine, elle se balance d'un pied sur l'autre. Elle fume une cigarette. Sous la douche, elle a envie de se griffer, de se déchirer le corps en deux. Elle cogne son front contre le mur. Elle veut qu'on la saisisse, qu'on lui brise le crâne contre la vitre. Dès qu'elle ferme les yeux, elle entend les bruits, les soupirs, les hurlements, les coups. Un homme nu qui halète, une femme qui jouit. Elle voudrait n'être qu'un objet au milieu d'une horde, être dévorée, sucée, avalée tout entière. Qu'on lui pince les seins, qu'on lui morde le ventre. Elle veut être une poupée dans le jardin de l'ogre.

 

1 Commentaires

BookAdmin
Par BookAdmin il y a 3 ans 1 mois 27 jours

Merci pour cette trouvaille !

 

Laisser un commentaire (Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire)

user